Bienvenue dans notre univers « Menuiserie Intérieure » !

Vous recherchez des solutions pour aménager ou rénover votre nouvelle habitation ? Bienvenue dans notre univers « Menuiseries intérieures », un espace de conseil et d’inspiration pour vous aider à sublimer le confort et le style de votre habitat. Découvrez notre sélection de produits menuisiers conformes au certificat de conformité européen CE.

Portes d’intérieures, portes coulissantes ou séparation de pièces, portes coupe-feu, c’est tout une gamme de produits certifiés et reconnus pour leurs qualités et leur fiabilité que nous avons sélectionnés pour vous, afin de répondre à toutes vos exigences : esthétique, confort, isolation phonique et thermique, respect de l’environnement, budget…

Les matériaux

Réfléchissez au choix du matériau pour vos menuiseries intérieures. Notre sélection de produits de menuiseries extérieures répond aux impératifs de confort, d’isolation et de durabilité. Le BOIS, matériaux noble est reconnu pour ses nombreuses qualités techniques, mais nous vous proposons également l’ALUMINIUM, et même le VERRE qui sont des matériaux durables dans le temps, et peu contraignants en entretien et recyclables. Et l’apect esthétique n’est pas en reste, bien au contraire, puisqu’ils offrent de multitudes combinaisons possibles de décoration.

Voici, résumé, les avantages et les inconvénients de ces différents matériaux :

  1. Bois – Élégant et écologique, le bois est le matériau noble par excellence. Et c’est un excellent isolant thermique.
  2. Aluminium – C’est un matérieu d’une grande légèreté, il est particulièrement design et moderne. Une porte en aluminium présente cependant l’inconvénient d’être peu isolant et peu résistant. Il est donc préférable de la choisir en double paroi car ses qualités en matière d’isolation thermique sont moyennes.
  3. Verre – Il conjugue esthétisme et qualité. Lumineux, il offre des qualités isolantes intéressantes quand il est en double ou triple vitrage. On emploie les portes en verre notamment pour les cuisines, les salles à manger ou les salons. Ces portes présentent l’intérêt d’être discrètes. Le principale inconvénient réside dans le poids ; de ce fait, elles nécessitent la mise en place d’un ancrage particulier avec une huisserie adaptée.


Quelle structure ?

Vous pouvez choisir entre une porte :

  • Standard ou alvéolaire – Composée de carton ou d’aggloméré, elle présente une isolation phonique de base.
  • Tubulaire – Plus résistante, elle est phoniquement performante grâce à son âme en polystyrène.
  • Isotherme– Elle isole contre le froid et est donc idéale pour séparer une pièce « froide » (garage, grenier) d’une pièce bien chauffée. Elle permet d’économiser jusque 37% de sa facture énergétique comparé à une porte standard.
  • Phonique – Elle permet d’isoler du bruit. On la place généralement dans les WC ou dans les chambres.
  • Coupe-feu – Ce type de porte est obligatoire pour certains types de logement. Les dispositions relatives à la protection des habitants contre l’incendie dans le bâtiment neuf sont inscrites dans le code de la construction et de l’habitation, à l’article R 111-13.

Portes d’intérieure

Les portes d’intérieure sont disponibles en BOIS, PVC, ALU, ACIER ou en MIXTE, de dimensions standards ou sur mesure. Les notions d’esthétique et de décoration prédominent dans le choix d’une porte d’intérieur. Le choix d’une porte intérieure va être largement conditionné par son aspect esthétique, mais doit également prendre en considération certains critères techniques en termes d’aménagement de l’espace et d’isolation thermique et acoustique. Il existe différents types de portes d’intérieur offrant des avantages spécifiques : battante, pivotante, coulissante à galandage, pliante.

Il convient donc, en premier lieu, de choisir ses portes intérieures en fonction des pièces auxquelles elles vont être destinées. En effet, on choisira des portes présentant des propriétés différentes selon qu’on la destine à une chambre, un salon ou une cuisine. Ainsi, une porte ayant vocation à séparer le garage du reste de la maison devra présenter de bonnes performances en termes d’isolation thermique, tandis que pour une pièce bruyante, on privilégiera les qualités d’isolation acoustique et l’esthétique.

Portes coulissantes et cloisons intérieures

La cloison ou porte coulissante – installée en galandage ou suspendue – se positionne comme la solution la plus originale pour optimiser un espace. En bois, en verre ou miroir, elle est résolumment tendance, moderne et design… Elle permet d’ouvrir ou de fermer un espace en fonction de ses besoins, elle crée des perspectives flatteuses et des jeux de transparence du plus bel effet. Bref, un choix idéal pour habiller votre espace avec style !

Autre avantage et non des moindres : elle vous apportera un confort d’utilisation optimum en supprimant les claquements de porte… Enfin, elle permet de créer de nouveaux espaces fonctionnels ; vous pourrez ainsi réaménager astucieusement votre intérieur sans que vous ayez à entreprendre de gros travaux.

Souvent utilisées pour relier la cuisine au salon, la chambre à la salle de bains ou 2 chambres d’enfant, elles permettent gain de place et esthétisme. Comparée à une porte battante classique, elle n’a pas besoin de place pour s’ouvrir. Elle permet ainsi de gagner jusqu’à 1 m2.

Elles sont utilisées aussi bien dans les grands espaces pour donner de la perspective, que dans les petites pièces pour économiser de l’espace : pour un modèle de 80 cm de large, vous récupérerez un mètre carré utile en moyenne.

Installée en galandage, la cloison ou porte coulissante glisse dans le mur en disparaissant totalement dans celui-ci. Dissimulée dans le mur, l’accès est direct entre les deux espaces. Suspendue (elle roule sur des galets), la porte coulissante peut supporter des masses importantes, notamment pour les portes en bois travaillé ou en verre.

Portes coupe-feu

Les portes coupe-feu évitent la propagation des flammes dans un habitat et, à ce titre, elles figurent parmi les équipements recommandés pour optimiser votre sécurité. De plus, elles vous permettent de profiter d’une bonne isolation thermique et phonique. Entre autres pièces à équiper d’une porte coupe-feu se trouve la cuisine, particulièrement exposée à de nombreux risques d’incendie, et l’accès au local qui abrite la chaudière.

La porte coupe-feu doit être homologuée. Deux critères importants sont à prendre en considération : la résistance au feu et la réaction au feu :

  • La résistance au feu : indique le temps pendant lequel les éléments de l’habitat (porte, plancher, mur, etc.) jouent leur rôle de protection, en évitant la propagation du feu et des fumées ;
  • La durée de résistance est concerne la capacité des matériaux employés à s’enflammer et à alimenter le feu. C’est l’épaisseur de la porte qui influe sur la durée de résistance au feu. La durée de résistance est précisée de la façon suivante : un quart d’heure, 30 min, 1 heure, 2 heures.

Selon les résultats obtenus, on parle de :

  1. Porte « stable au feu » (SF) : ce classement correspond à une résistance mécanique.
  2. Porte « pare-flammes » (PF) : ce classement correspond à une résistance mécanique et d’étanchéité aux flammes et aux gaz chauds ou inflammables.
  3. Porte « coupe-feu » (CF) : ce classement correspond à une résistance mécanique, d’étanchéité aux flammes et au gaz chauds ou inflammables et isolation thermique.

Spécialiste des menuiseries sur mesure en PVC et Aluminium, nous sommes très attachés à la qualité de nos produits et de nos services. Que vous soyez un particulier ou un professionnel, nous vous invitons à nous contacter. Nos conseillers commerciaux vous guideront pour réaliser vos projets en toute sérénité.